Healthy & Co devient Gypsy & Co !

  /  Santé   /  Le CBD ? Produit trendy ou petit miracle ?

Le CBD ? Produit trendy ou petit miracle ?

 

Des magasins spécialisés aux cosmétiques en passant par quelques boissons trendys, le CBD se fait gentiment sa place dans les produits du quotidien.

Mais derrière les bienfaits qu’on lui attribue (déstressant, anti-inflammatoire, anxiolytique, anti-addiction…), on peut avoir l’impression qu’il est surtout utilisé pour son origine « sulfureuse » et être consommé sans les conseils qui favoriseraient une réelle expérience bienfaisante.

 

Alors, Devriez-vous prendre du CBD ? Comment ? A quelle dose ? Et à quoi vous attendre ?

 

Histoire du cannabis et du CBD

 

Les usages médicinaux documentés du Cannabis Sativa, le nom latin du chanvre, remontent à des milliers d’années.

Dans l’Égypte ancienne, les feuilles de cannabis sont représentées comme médicaments sur d’anciens rouleaux et dans les tombes royales. Des textes grecs datant de 200 av. JC décrivent les utilisations médicinales du cannabis pour diverses affections.

Ses utilisations sont illustrées dans les sociétés allemande, indienne, chinoise, coréenne et persane à travers les siècles, et même la reine Victoria était connue pour prendre une dose mensuelle de cannabis pour soulager les crampes menstruelles et prescrite par son médecin personnel.

Ce n’est finalement qu’au 20e siècle, à l’époque de la prohibition de l’alcool, que le cannabis a été diabolisé en tant que drogue, emmenant avec lui son cousin industriel, le chanvre, faisant fi de la distinction scientifique qui sépare les plantes ayant un fort taux de THC, la molécule « qui défonce », de celles qui en contenaient très peu et qui étaient utilisées pour faire du textile, de l’huile alimentaire ou des vêtements.

Le chanvre a pourtant co-évolué avec l’humanité pendant des milliers d’années,par exemple par son utilisation obstétricale et gynécologique, pour soulager les crampes menstruelles ou apaiser les femmes avant l’accouchement.

 

Les scientifiques n’ont que récemment commencé à comprendre à quel point cette plante est profondément synergique avec la physiologie humaine, en particulier le corps féminin.

Il y a tout juste cinquante ans, Raphael Mechoulam, cherchant pourquoi le cannabis affecte le corps humain, a découvert le système endo-cannabinoïde (SEC), composé de récepteurs cellulaires et de molécules produites par notre corps, les « cannabinoïdes endogènes», qui interagissent avec ces récepteurs. Ces derniers sont également affectés par les cannabinoïdes exogènes (provenant de l’extérieur du corps) et c’est ainsi que le cannabis produit un effet sur le corps.

 

À quoi sert le système endocannabinoïde ? Le SEC est un système de communication qui relie nos organes et nos systèmes corporels afin de conserver l’équilibre des fonctions essentielles du corps comme l’appétit, le sommeil ou l’humeur, un mécanisme appelé.

Le SEC fait partie d’une vision holistique de la santé et ses implications vont jusqu’à garantir la réponse immunitaire adéquate et favoriser une bonne connexion corps-esprit. Le Dr Mechoulam écrit :

“Le système cannabinoïde endogène – du nom de la plante qui a conduit à sa découverte – est l’un des systèmes physiologiques les plus importants impliqués dans l’établissement et le maintien de la santé humaine.

Les endocannabinoïdes et leurs récepteurs se trouvent dans tout le corps : dans le cerveau, les organes, les tissus conjonctifs, les glandes et les cellules immunitaires. Avec leurs actions complexes dans notre système immunitaire, notre système nerveux et pratiquement tous les organes du corps, les endocannabinoïdes sont littéralement un pont entre le corps et l’esprit.

En comprenant ce système, nous commençons à voir un mécanisme qui pourrait relier l’activité cérébrale et les états de santé physique et de maladie.”

On retrouve ainsi de fortes concentrations d’endocannabinoïdes dans le lait maternel : il aide à soutenir les systèmes immunitaire et nerveux du bébé,libère l’hormone de bonheur Anandamide, induit la faim un sommeil réparateur profond.

La plante de Cannabis produit de nombreux cannabinoïdes, les deux plus connus étant le tétrahydrocannabinol (THC) et le cannabidiol (CBD).

Le CBD est non psychoactif, ainsi qu’anti-inflammatoire, anti-anxiété, quelque peu anti-douleur, antipsychotique, antitumoral et antispasmodique, et contrairement au THC, ne produit pas d’effet psychotrophes, d’où sa légalité.

Le CBD se trouve en grande partie dans les plantes de chanvre, cultivées légalement en France, et se retrouve depuis dans quantités de produits à la faveur de la redécouverte de ses vertus.

 

Dois-je prendre du CBD ?

 

Dans nos vies trépidantes, remplies de stress, d’aliments transformés, de produits pharmaceutiques, de toxines environnementales et de déconnexion de la nature, nous manquons de plus en plus de nutriments vitaux.

Les chercheurs commencent à associer de nombreuses conditions (fibromyalgie, syndrome du côlon irritable, maladies auto-immunes, maladie d’Alzheimer et autres) à ce qu’ils appellent le « syndrome de déficit endocannabinoïde » (SDE). Le SDE soit une théorie fascinante et pourrait signifier qu’un simple apport externe en CBD peut rééquilibrer notre machine interne.

 

Malheureusement, tout n’est pas aussi simple. Le CBD n’est pas une molécule miracle. Si le CBD peut aider à certaines conditions, il va difficilement plus loin que les symptômes, ce qui peut néanmoins déjà représenter un réel soulagement pour certaines personnes et remplacer d’autres pratiques plus dangereuses ou addictives.

 

Comment consommer du CBD

 

Il existe de nombreuses façons de consommer du CBD et donc de trouver ce qui fonctionne le mieux pour vos besoins et votre corps.

 

Huiles CBD : les huiles CBD sont probablement le moyen le plus connu d’aborder le CBD. Quelques gouttes sous la langue,

conservées 1 minutes, permettront au CBD de passer dans le sang via les capillaires de la bouche. L’huile CBD représente ainsi un moyen sain de consommer du CBD, avec un contrôle du dosage assez facile. Le goût de certaines huiles peut rebuter certain.e.s, avec parfois des arômes très herbacés. N’hésitez pas à vérifier cet aspect qui, s’il n’affecte pas l’effet du CBD, peut rendre l’expérience désagréable.

 

Capsules CBD : Composées d’huile CBD, les capsules libèrent le CBD au cours de la digestion. Si elles permettent un dosage stable et identique de CBD, elles offrent aussi un temps plus long d’assimilation.

 

Cosmétiques CBD : Les cosmétiques CBD permettent une application locale pour soulager une affection telle que la peau sèche, le psoriasis ou des muscles endoloris. Les cosmétiques CBD sont généralement indiqués pour une application particulière, qui ciblera un mal spécifique.

 

Vape pen CBD : Si vous recherchez un apport rapide et quantitatif de CBD, alors les vape pen CBD sont pour vous. A réserver aux personnes déjà habituées à « inhaler », par exemple avec des cigarettes électroniques, les vape pen s’utilisent avec des cartouches pré-remplies d’extrait de CBD. Ces dernières représentent le moyen le plus sain de consommer du CBD rapidement, avec un intérêt gustatif certain qui rappellera à certain.e.s leur jeunesse en fonction des goûts choisis 😉 Chacun réagissant différemment au CBD, nos systèmes endocannabinoïdes étant uniques, il faut savoir l’apprivoiser et cela passe par une phase d’autoexpérimentation.

 

Voici quelques conseils pour vous lancer :

  • Commencez toujours par une dose faible, 3 gouttes d’huile par exemple, ou une capsule de 10mg, et augmentez tous les 2-3 jours jusqu’à rencontrer l’effet attendu
  • Si le CBD ne fait pas effet, le produit peut ne pas vous convenir soit parce qu’il est insuffisamment dosé, soit parce que sa formulation n’est pas adéquate, soit parce qu’il ne peut pas répondre à vos besoins. L’autoexpérimentation est de mise et prend parfois du temps, à naviguer entre différents produits et différents dosages
  • Le CBD n’a pas d’effet secondaire majeur. Il peut néanmoins avoir certaines interactions avec des médicaments si vous suivez un traitement. Dans ce cas, consultez votre médecin. Et si vous décidez de tester seul.e, arrêtez de prendre du CBD si vous ressentez de la somnolence, des nausées ou un quelconque effet incommodant. Prendre possession de la santé et du bonheur de notre corps et de notre esprit, et de la façon dont nous nous présentons dans le monde, est primordial primordial aujourd’hui. Alors que le CBD peut être un allié puissant, il ne permet pas tout et fait partie d’une hygiène de vie autant sur le plan alimentaire, que physique ou spirituel.

 

Pour découvrir l’univers complet du canabidiol, rendez-vous sur https://cebedia.co/ .

contact@cebedia.co

Aurélien est expert du cannabis en général, et du CBD en particulier. Il a créé Cebedia, boutique en ligne de produits CBD sélectionnés pour leur qualité. Beauté, sommeil, sport, compléments alimentaires, huile... que vous soyez débutant ou expert du CBD, il y a un produit pour vous sur Cebedia !

Ajouter un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER

Inscrivez-vous pour ne manquer aucun évènement.

d
@GYPSYANDCO

Rejoignez le Gypsy Gang sur Instagram

Logo Gypsy & co

Rejoignez le Gypsy Gang sur Instagram et ne loupez aucun évènement d’Amy Bossi !
@amybossi
@gypsyandco

Ce message d’erreur n’est visible que pour les administrateurs de WordPress
Erreur : aucune publication trouvée.