Oui, avoir mal au dos ça craint, on ne va pas vous dire le contraire. Les journées semblent plus longues et notre corps a l’air d’avoir 20 ans de plus ! Sans compter que vous vous demandez si vous ne devez pas arrêter toute activité sportive.

Pourtant, faire du sport peut vous aider à soulager ces douleurs.  Oui, mais pas n’importe quelle activité, il faut privilégier celles où votre dos est moins sollicité. Quelques petits conseils avisés…en attendant de récupérer un dos parfait !

Remplacer le running par de la natation. Et oui mesdames les runneuses, vous le savez courir n’est pas bon quand on souffre du dos : les impacts sont trop forts pour le corps (idem pour l’aérobic, gym suédoise ou tout sport où les impacts sont intenses). Ce que l’on vous propose pour vous défouler un max mais tout en douceur ? La nage !

Essayer les vélos semi-allongés : oui vous savez ceux qui ont les pédales face à nous ! La natation n’étant pas forcément accessible à toutes, nous vous proposons d’essayer ce drôle de vélo sur lequel notre dos est soutenu : c’est votre nouveau meilleur ami.

A la place de votre cours de cardio testez donc le hot yoga ou yoga bikhram. Oui on sait vous adorez sentir votre cœur s’accélérer au rythme des tubes de Britney Spears (mmh, vous êtes old school vous !). Bon, tant que votre dos vous fait souffrir : oubliez ! Allez donc voir ce qu’il se passe du côté des salles surchauffées de hot yoga. Ici les mouvements sont lents mais la chaleur intense permet à notre corps de fournir un effort considérable. En début de cours, expliquez juste au professeur vos problèmes de dos et celui-ci adaptera vos mouvements.

Remplacez vos sessions d’abdos par la planche. Bon et maintenant parlons de votre workout en solo (oui, oui tous ceux que vous suivez via tous les challenges en vogue). Oubliez les abdos classiques car cela produit une trop forte pression sur le bas de votre dos. Ce n’est pas pour ça que vous allez avoir un ventre tout mou : non, non, vous pouvez remplacer cet exercice par des planches (allez donc voir notre challenge d’octobre).

Les squats on oublie aussi et on les remplace par des chaises : le dos contre le mur, on plie ses genoux en laissant nos cuisses bien parallèles au sol. Une alternative à l’efficacité prouvée : les muscles travaillées sont les mêmes (vous travaillez aussi les abdos) mais ici notre dos est bien soutenu par le mur.