Puisqu’il y a tant d’idées reçues concernant le sport et la nutrition, je vous propose de découvrir  et de répondre aujourd’hui à la première idée reçue que j’entends très souvent lors de mes coachings : « Transpirer fait-il maigrir ? ».

Qu’est-ce que la transpiration et quand intervient-elle?

La transpiration est un moyen de thermoregulation naturel qui vise à refroidir la température corporelle en cas de grosse chaleur extérieure , d’effort physique, ou de stress (sueur froide).
Pour rester en bonne santé, la temperature du corps doit tourner à plus ou moins 37°, l’excédent de chaleur est donc transformé en vapeur d’eau.

Au repos, nous produisons 1/2 litre de sueur et en cas de très forte chaleur, on peut évacuer jusqu’à 12 litres d’eau.
Un adulte est pourvu de 2 à 5 millions de glandes sécrétrices de sueurs appelées glandes sudoripares qui sont divisées en deux familles : les glandes apocrines et les glandes eccrines.

Les glandes apocrines sont actives dès la puberté et sont associées aux follicules pileux des aisselles, de l’anus et des mamelons. Jouant peu de rôle sur la thermoregulation, elles sécrètent des phéromones davantage associées à la sexualité.

En revanche, lors d’activités physiques, ce sont principalement les glandes eccrines qui sont sollicitées. Elles sont situées principalement sur le front, les paumes de mains, le dessous des pieds et la surface de la peau.

La sueur eccrine est un liquide hypotonique dérivé de la filtration du plasma sanguin composé a 99% d’eau, de sels minéraux (chlorure de sodium, zinc, cuivre, fer, ammoniac), et diverses acides (lactiques, uriques) répartis sur l’ensemble du corps.
Ce processus est un phénomène de thermoregulation destiné à maintenir le corps à une température constante et viable.

Le sauna par exemple va déclencher ce processus d’auto-régulation de la température corporelle via la sueur évacuée par les pores. Il va permettre en l’occurrence d’éliminer les déchets accumulées dans l’organisme et donc de se purifier.

La transpiration pourrait même aider à chasser certaines toxines dues à la pollution responsable notamment de dérèglements hormonaux qui peuvent être à l’origine de surpoids.

Que se passe t-il vraiment lorsqu’on transpire au sport ?

Dans le cas d’une grosse séance de sport on peut certes avoir brûlé des calories, beaucoup transpirer et perdu quelques kilos, mais ces kilos ne sont que des kilos d’eau qui seront repris juste après s’être réhydraté. En effet, on ne transpire pas du gras.
Par conséquent, on peut préciser que perdre des calories et transpirer sont des mécanismes indépendants, ce qui signifie qu’on peut perdre des calories sans forcément transpirer énormément.

Pour répondre à la question, le fait de transpirer ne fait donc pas maigrir. En effet, comme on l’a vu plus haut, on ne transpire pas de graisses mais plutôt un complexe d’eau diluée.

En conclusion, ce qui fait réellement perdre du poids, c’est le déficit calorique, qui peut être améliorer par la pratique d’une activité physique quotidienne et une alimentation adaptée. Se faire un sauna de façon régulière améliore la récupération et évacue les déchets accumulés lors d’activités physiques. Il est donc complètement intégrable dans un processus de perte de poids.

La partie nutrition demeure la base, à savoir dépenser plus de calories qu’on en ingère reste le principe incontournable à la perte de poids. Le sport, en plus d’améliorer le déficit calorique, va contribuer à obtenir une silhouette ferme et harmonieuse. Vous savez ce qu’il vous reste à faire…