HAPPY 3 - Healthy & Co x Bliss You fêtent leurs 3 ans au MOB HOTEL PARIS

Longtemps montré du doigt, le gras a fait l’objet de nouvelles études. De plus en plus d’articles paraissent à ce sujet, alors des matières grasses oui mais des «  bonnes » car toutes ne sont pas bénéfiques pour la santé.

Quand on parle de matières grasses on parle des lipides et des acides gras.

Il existe trois grandes familles d’acides gras : les acides gras insaturés, les acides gras saturés et les acides gras trans. Ce sont les 2et 3qui sont pointés du doigt. Ceux  que l’on  trouve en grande quantité dans les aliments industriels et  très transformés (biscuits salés ou sucrés, pâtisseries industrielles, chips, pizzas et autres plats fabriqués en usine) sont à fuir car ils élèvent le taux de mauvais cholestérol (LDL).

Le bon gras, notamment les acides gras oméga-3, 6 et 9 (les mono insaturés ceux-là)  se révèlent nécessaires à la synthèse de nombreuses hormones, à la constitution des membranes de nos cellules et au bon fonctionnement de notre cerveau. Ils luttent contre la dépression également et ont encore beaucoup d’autres vertus…

Oui mais…

Entre oméga-3 et oméga-6 tout est question d’équilibre. Et nous avons tendance à trop consommer d’oméga-6 au détriment des oméga-3. En effet, le rapport oméga-6/oméga-3 ne devrait pas accéder 4/1.  Or en réalité nous en sommes très loin ! Ce déséquilibre peut nuire à la santé  (ex. : risques accrus de maladies cardiovasculaires,). Comment y remédier ? Tout simplement en privilégiant autant que possible les aliments riches en Oméga-3.

Où trouve t-on des oméga-6 à limiter ?

  • Huiles de tournesol et d’arachide.
  • Les huiles de pépins de raisin, de maïs, de carthame, de bourrache, d’onagre, de palme…
  • Les graines de tournesol, les graines de sésame.
  • La margarine de tournesol.
  • Les viandes.
  • La plupart des produits industriels, qui en contiennent une quantité importante. Lisez les étiquettes pour éviter les produits qui contiennent de l’huile de tournesol, de maïs, d’arachide, de palme, etc.

Où trouve t-on des omégas 3 à privilégier ?

  • L’huile de lin (huile fragile à conserver au frigo) est très intéressante car riche en omégas 3. Elle s’utilise pour les assaisonnements. Pensez-y ! Vous pouvez également ajouter des graines de lin à vos salades : préférez les moulues, afin que le corps absorbe correctement les nutriments.
  • Les poissons gras comme le saumon, le hareng, les sardines, ou le maquereau, à cuisiner en salade, ceviche ou poélé en croute d’amandes.
  • L’huile de colza ou de germes de blé, bien équilibrés en acides gras essentiels.
  • Les épinards et la mâche.
  • Les graines de chia boostent également nos apports en oméga 3.  À mélanger dans vos potages ou jus, à saupoudrer sur vos salades, ou en pudding, au petit déjeuner, accompagné d’un délicieux topping aux fruits !

Essayez de limiter  les aliments trop riches en Oméga-6 (ex. : viande, huile d’arachide, huile de pépin de raison, huile de tournesol, graines de sésame).

Et les oméga-9 ?

La moitié des matières grasses que nous consommons devrait provenir des gras oméga-9.

  • Ceux-ci sont utiles pour lutter contre les maladies cardio vasculaires. Vous en trouverez dans l’huile d’olive (toujours choisie vierge et de 1èrepression a froid pour bénéficier de ses bienfaits).
  • L’avocat, à nous les avocado toasts, smoothie ou velouté froid d’avocat, délicieux en été !
  • Noix de cajou ou de macadamia, noisettes, amandes.

 

Ce qu’il faut retenir

Favorisez la consommation d’oméga-3 et 9. Fuyez les mentions matières grasses hydrogénées, choisissez les aliments le plus brut possible, et autant que possible, cuisinez. Vous pourrez ainsi choisir de bons aliments, de bonnes huiles 1ère pression a froid, et aucun aliment inutile ou chargé d’additifs néfastes. Faites le marché le week-end, cuisinez avec vos enfants, votre conjoint : c’est une activité qui peut être totalement ludique et en plus ça rapproche ! 😉

 

Psstttt…..

N’oubliez pas que les huiles végétales sont aussi d’excellents produits de beauté : huile de noix de coco, de rose musquée, de noisette, de jojoba ou encore d’argan ont toutes leurs places dans nos salles de bain ! À toujours choisir bio et de 1ère pression à froid. Découvrez nos recettes de cosmétiques naturelles ici !