Maintenant que l’on connaît les bienfaits du running, c’est décidé : cet été, on s’y met. Mais avant de commencer, il est primordial de bien s’équiper.
Alors oui, fashionista que nous sommes, nous voulons LA paire de baskets la plus stylée.

Mais nous nous devons quand même de vous donner quelques conseils pour bien choisir vos chaussures car à notre grand regret, l’esthétisme de votre dernière paire de runnings ne vous fera pas courir plus vite !

 

  • On essaye ses baskets en magasin

Il est indispensable de pouvoir tester sa paire de runnings. Oubliez les achats sur Internet à moins d’avoir essayé avant. Évitez également d’acheter votre paire le matin. Votre pied gonfle sous l’effet de la chaleur. Pour avoir sensiblement le même pied que lorsque vous courez, allez-y plutôt en fin de journée.

Certains magasins spécialisés proposent également des tests assez complets qui vous permettent de choisir la paire la plus adaptée. Dans la boutique Marathon à Paris par exemple, vous pouvez tester vos baskets sur différents revêtements comme en extérieur. Vous pouvez aussi analyser vos foulées pour choisir le modèle le plus approprié.

 

  • On prend une pointure au-dessus

Comme on l’a précisé, le pied gonfle pendant l’effort. De plus, à chaque foulée, le pied à tendance à s’écraser à l’avant de la chaussure. C’est encore plus vrai sur de longues distances. Il est donc recommandé de prendre au moins ½ voir 1 pointure au-dessus de celle habituelle.

 

  • On choisit ses baskets selon l’usage

Si vous courez 1 fois par mois vous n’aurez logiquement pas les mêmes besoins que si vous courez un semi-marathon 3 fois par semaine !

Si vous avez l’habitude de courir sur la route, préférez des chaussures avec un bon amorti, ce terrain étant le plus traumatisant pour vos articulations. Si vous courez sur des chemins, choisissez la stabilité pour éviter les foulures. Enfin, si votre passion, c’est la compétition, optez pour une paire légère qui vous fera courir plus vite !

  • On choisit ses baskets selon sa foulée

Chaque coureur a une foulée différente. Le meilleur moyen de le déterminer est d’aller consulter un podologue pour être sûre de ne pas se tromper. Tester les baskets en magasin est également un bon moyen de le savoir. Pensez aussi à analyser l’usure de vos chaussures : si les semelles sont usées à l’avant interne du pied, vous avez une foulée pronatrice. Si la semelle est usée sur le bord externe, bravo, vous faites partie des 5% de coureurs à être supinateur. Si elle est usée sur le milieu avant, vous avez une foulée universelle.

  • On change ses baskets régulièrement

Encore une fois, cela dépend de l’usage que vous en faites. Si vous courez occasionnellement ou pour de l’entraînement, il est recommandé de les changer tous les 1500 km. Une paire de baskets utilisée en compétition sera remplacée tous les 400 km afin de conserver toutes ses qualités.