Que vous soyez une marathonienne de choc ou bien une adepte du petit jogging du dimanche, il y a de fortes chances que vous partagiez les mêmes pensées en courant !
Voici les 9 pensées qui nous ont fait sourire.

1/ Les runners pensent à leur vitesse et à la distance parcourue (ou restant à parcourir)

Ça doit bien faire 20 minutes que je cours… ah non… 5…

2/ Puis, stratégiquement parlant, à comment garder le rythme et ne pas ralentir

Et pour cela, ils savent s’encourager. « Go, go, go, ne lâche rien, tu es une championne ! »

3/ Mais si toutefois ils ralentissent, ils ne baissent pas les bras pour autant et savent relativiser

« OK tu as mal aux genoux. Tu seras meilleure la prochaine fois. »

Bon ok, parfois le mental n’est pas au top et ils sont capables de sortir des « comment fait-elle pour courir si vite celle-là ? »

4/ Toutefois, au début de la course, leur esprit fait un focus sur n’importe quelle douleur

Putain de genoux. De cheville. Ou toute autre sensation qui ne me fera pas sentir au top de ma forme.

5/ Ils pensent souvent bouffe

J’aurais dû manger une banane. Je n’aurais pas dû manger. Allez encore 30 minutes et j’aurais éliminé mon combo burger-frites-moelleux d’hier soir.

6/ Ils ont entrainé leur esprit à surmonter les obstacles

Respire calmement, profondément… Un pied devant l’autre, ne lâche pas ton objectif.

7/ Parfois, ils craquent un peu 

Comment on fait déjà pour éliminer ce p****** de point de côté ?

8/ Ils passent beaucoup de temps à penser météo et géographie

Ok, dans 1 kilomètre, il y a cette immense montée : je vais mourir de chaud. Mais pourquoi ai-je pris mon coupe-vent ?

9/ Sans oublier, les arbres et les oiseaux

Bonjour, monde merveilleux !

10/ Ils réfléchissent à ce qu’ils vont raconter à leurs amis runners

Se sociabiliser est important, surtout quand on court. On aime que la terre entière soit au courant. « Faudra pas que j’oublie de publier mon temps sur Facebook. »

11/ Dernier point, et non des moindres, ils maudissent les piétons, les vélos, les voitures et tout type de trafic.

Un monde sans circulation est le rêve des runners.

Et toi, tu penses à quoi quand tu cours ?