Vous souvenez-vous des comportements bizarres que nous pouvions avoir au collège ou au lycée ? Lorsqu’il fallait avoir la bonne paire de baskets, le petit copain populaire, essayer de plaire à tout le monde, tout le temps. Épuisant. Cela rend anxieux, terriblement anxieux de maintenir cette image de perfection, cette jolie vitrine de nous-même. Les réseaux sociaux n’ont d’ailleurs par arrangé les choses et aujourd’hui Instagram nous a rendu accro : accro à des vies parfaites et fausses de tous ces comptes/profils hors de la réalité. Serions-nous devenus esclaves de cette société basée sur l’image ? Oui, je le crois. Moi, la première. Et comment garder confiance en soi dans ce cas-là ? En voyant chaque jour ces images de vies rêvées qui se jettent sous mes yeux, sous l’impulsion de notre pouce, du matin au soir ? Comment ne pas se comparer et trouver sa vie si terne voire minable ?

Devenir libre, réussir à se détacher de cet esclavagisme moderne serait-il la clé ? Oui, mais comment ? En commençant peut-être par suivre ces quelques petits conseils/défis qui pourraient bien marquer le début de notre indépendance et nous permettront de vivre pleinement NOTRE vie sans se calquer sans cesse sur celle des autres.

1/ Sortir de la maison sans maquillage

Vous riez ? Essayez donc ! Il s’agit parfois d’un pas immense, pour toutes celles qui ont peur du regard des autres et qui considèrent cet apparat comme un rempart contre le monde. On se sent nue d’abord puis on se sent libre et belle. Énergisante sensation !

2/ S’offrir des siestes sans culpabilité

On se sent souvent coupable de s’accorder des pauses dans nos emplois du temps surchargés. Pourtant : soyez rebelle et écoutez votre corps et ses besoins, c’est votre droit et même votre devoir. Basta la culpabilité !

3/ Aller au cinéma en solo

Ah, sortir seule la belle affaire ! À quoi ça sert me direz-vous ? Eh bien passée l’appréhension du regard des autres (toujours le même) : « Que fait cette pauvre fille toute seule au cinéma ? Elle a donc si peu d’amis/d’amours ? », vous allez ressentir une grande bouffée de fierté et d’oxygène. Le film, ce sera celui que VOUS choisirez, sans concession aucune. Pur plaisir.

4/ Prendre la route

Le road trip en solitaire : rien de mieux pour se sentir aux commandes de sa vie. Une fois encore, un grand frisson de liberté et d’indépendance va vous envahir : musique à fond, vous allez où vous voulez, quand vous le souhaitez et aussi longtemps qu’il vous plaira.

5/ Avoir rendez-vous avec soi-même

Bon ça suffit les plannings surchargés pour être à la fois mère-épouse et employée parfaite ! STOP, respirez, arrêtez tout ! Chaque dimanche, organisez la semaine à venir, notez tout et priorisez. Vous n’êtes pas parfaite, la vie non plus. En planifiant votre semaine, vous choisissez ce que vous allez faire, vous en êtes le maître. Pendant qu’on y est, n’oubliez pas non plus de prévoir un moment pour vous, un RDV avec soi sans culpabilité : même si cela doit vous imposer de faire sauter le dîner chez vos beaux-parents. On priorise et priorise son bien-être.

Accordez-vous simplement la permission de ne pas être parfaite, adoptez de nouveaux rituels qui naîtront non pas de ce que la société nous impose de faire mais bien de ce que VOUS voulez faire. Mettre au premier plan ses choix, ses idées et ses envies pour reconstruire une confiance en soi inébranlable !