Ce soir, vous êtes la reine aux fourneaux. Les petits plats ça vous connait (ou pas). Hop vous ouvrez votre livre de recettes magiques qui feront à coup sûr tomber de bonheur votre cher et tendre.
Et là, c’est le drame : la première étape consiste à couper un oignon ! Boh adieu mascara et oeil de biche, vous allez ressembler à un panda en détresse !

Pas de panique, voici quelques astuces pour ne plus se faire avoir et garder toute sa dignité en préparant le repas !

Astuce n°1 : mettre l’oignon quelques minutes dans le freezer avant de le préparer.

oignon-freezer

Avant de démarrer votre recette, mettez votre oignon dans le freezer pendant une quinzaine de minutes. Lorsqu’un oignon est froid, il diffuse moins d’oxyde de propanethial , gaz volatil lacrymogène, responsable de nos larmoiements. Attention toutefois à ne pas le laisser plus longtemps au froid, au risque de se retrouver avec un oignon congelé.

Astuce n°2 : mettre un morceau de pain dans votre bouche.

oignon-pain

Au moment d’attaquer la découpe, mettez un morceau d pain dans votre bouche. Vos yeux brûleront toujours mais ne produiront plus de larmes. Le pain étant supposé absorber les acides dégagés par l’oignon, responsables des larmes.

Astuce n°3 : tremper votre couteau dans un citron frais.

Oignon-citron

Avant d’utiliser votre couteau, trempez-le dans du jus de citron frais. L’acide citrique présent dans le citron neutralisera les enzymes de l’oignon. N’hésitez pas à en remettre régulièrement durant la découpe.

Astuce n°4 : s’équiper d’un bon couteau.

oignon-couteau

L’une des raisons pour laquelle l’oignon nous fait pleurer est que nous détruisons ses cellules en le découpant et que celles-ci dégagent dès lors les fameux acides à l’origine de nos larmes. Si vous découpez avec un couteau bien tranchant, cela réduira le nombre de cellules endommagées et épargnera donc un peu plus vos jolis yeux.

Astuce n°5 : porter des lunettes spéciales.

oignon-lunettes

Si toutes les astuces ci-dessus ont échouées, il vous reste tout de même une solution : les lunettes de protection anti-larmes ! Vraiment pas chères, elles sauveront vos jolis yeux (mais pas votre style, on est d’accord).  Il parait même que ça marche avec les lunettes et masque de natation !